Pourquoi le développement personnel ne fonctionne pas ?

développement personnel

Évoluant dans le milieu du développement personnel depuis 2003, je me suis souvent demandé pourquoi certaines personnes arrivaient à transformer radicalement leurs vies pour le meilleur, tandis que d’autres, la majorité, malgré qu’elles aient fait exactement les mêmes stages et pratiqué les mêmes outils, n’obtenaient pas les résultats à la hauteur de leur espérance.

Vous-même, vous avez peut-être constaté l’écart qu’il y a entre les résultats promis dans certains stages et les résultats réels que vous avez pu obtenir et qui sont souvent décevants. La plupart d’entre nous se résignent aux résultats médiocres qu’ils obtiennent, croyant que ce sont en fait les résultats normaux d’une pratique de développement personnel.. D’autres continuent à attendre et espérer que les résultats promis, la Vie dont ils rêvent, vont finir par arriver…

J’étais dans cette situation quand j’ai débuté dans le milieu du développement personnel. Venant du milieu de l’informatique, je m’attendais à ce que le développement personnel me fasse rapidement vivre dans un bonheur permanent simplement en appliquant quelques techniques, un peu comme on reprogramme un ordinateur. Et en effet, grâce à un outil nommé Hemi-Sync, j’ai connu dès le début quelques états de paix profonde. Sauf que ces états ne duraient pas, mon stress et mes angoisses revenaient peu après et mes problèmes financiers ou relationnels restaient toujours les mêmes…  Je ne savais pas comment aller au-delà de ces quelques résultats et vraiment réaliser ma Vie.

Et je suis loin d’être le seul. Pour ce que j’ai pu observer, ce phénomène touche la majorité de ceux qui ont une pratique de développement personnel. Prenez le film “Le Secret”. La plupart des intervenants du film ont semble-t-il réussi leur vie et sont millionnaires. Pourtant, combien parmi ceux qui ont mis en pratique la loi d’attraction après avoir visionné ce film sont arrivés au même type de résultat ?

Quand je pose la question en séminaire, environ 80% des personnes estime avoir obtenu peu ou pas de résultats après avoir mis en pratique  le “Secret”.

Il m’a fallu quelque temps pour comprendre pourquoi le développement personnel ne fonctionnait pas pour moi ou en tous cas ne fonctionnait que partiellement. Et c’est cette compréhension qui m’a permis de comprendre comment faire pour que désormais, les résultats du développement personnel soient à la hauteur de mes désirs profonds.

Bien sûr, j’ai rencontré énormément de raisons spécifiques pour lesquels le développement personnel ne fonctionnait pas pour moi. Par exemple le fait que je ne mettais pas en pratique ce que j’apprenais dans les stages, ou bien que je le mettais en pratique d’une manière incorrecte ou encore que j’utilisais un outil qui n’était pas approprié à ma situation. Toutes ces raisons sont valables, mais les raisons les plus profondes pour lesquels je n’obtenais pas les résultats que je désirais ont à voir avec certains mythes à propos du développement personnel et non dans mise en œuvre des outils de développement.

Ces mythes sont communs dans le milieu du développement personnel et tant que vous ne les aurez pas remis en question, votre progression dans l’univers du développement personnel risque d’être difficile comme a été la mienne. Par contre, en abordant le développement personnel avec une perspective plus juste, votre chemin va devenir aisé et vous pourrez enfin constater de vrais résultats qui nourriront la confiance.

Voici ces principaux mythes et l’approche qui vous permettra de vraiment vivre la Vie de vos rêves.

Mythe 1: Le développement personnel est personnel…

Autrement dit, il est basé sur le développement de la personnalité. L’idée de base de ce mythe est de devenir une meilleure personne. Ce qui suppose que vous êtes une personne. Et ce qui suppose aussi que vous n’êtes pas assez bien tel que vous êtes.

Or, vous n’êtes pas une personne, vous êtes l’Être, le Soi, vous êtes la Vie. Et vous êtes déjà parfait tel que vous êtes en vérité.

Vouloir devenir meilleur en se prenant pour quelqu’un de pas assez bien, voilà ce qui rend le chemin difficile. Par contre, reconnaitre que vous êtes déjà ce que vous désirez être est une voie bien plus directe et aisée, car ce que vous cherchez est déjà là, ici et maintenant. Vous n’avez pas à le développer, mais à vous en rappeler, à le révéler.

La personne limitée que nous voulons améliorer n’est qu’une image à laquelle nous sommes identifiés et que nous projetons, pas ce que nous sommes vraiment. Quand nous nous rappelons ce que nous sommes en réalité, alors ce que nous projetons est justement qui nous désirons devenir.

À ce moment, tous les outils et approches du développement personnel ne visent plus à corriger nos défauts, mais à faire émerger dans l’expérience humaine ce que nous sommes.

Mythe 2: Le développement personnel est personnel…

Oui, je sais, c’est la même chose que le premier mythe, mais avec un angle différent.

Ici, le mythe c’est l’aspect individuel qui est en cause : je me développe “moi”, c’est une quête égocentrique et surtout déconnectée de la réalité.

Car il n’y a pas de développement de « moi », il y a un processus d’évolution de la Vie qui est collectif et même global. Le développement de la conscience de ce que je suis s’accomplit au sein d’un processus bien plus large. Si je ne perçois pas que mon développement est une conséquence du processus d’évolution de la Vie, alors, je vais faire beaucoup d’efforts, tout porter sur mes épaules, me fatiguer, me décourager…

Alors qu’il suffit d’accompagner ce processus naturel d’évolution de  la Vie. Il n’y a rien à faire, ce processus s’accomplit déjà à bien des niveaux en moi, en vous et partout. Il y a juste à permettre qu’il s’accomplisse, à le laisser faire, à cesser d’y résister.

Réaliser cela, c’est éviter d’utiliser la seule volonté pour se relier à cette pulsion évolutive et la laisser se développer. C’est ne plus faire du développement personnel une affaire personnelle, mais la situer dans une perspective évolutive et collective, en s’appuyant sur l’évolution en cours, pour contribuer à un niveau plus large que notre petite personne.

Mythe 3: Le développement personnel, c’est une affaire d’outils ou de méthode.

À nouveau, ceci est le prolongement des mythes précédents. La croyance que nous nous développons grâce à certains outils, exercices, techniques ou “trucs et astuces” est une des principales raisons qui peut rendre notre développement si hasardeux et compliqué.

Pourquoi ? Parce que le développement personnel n’est pas un savoir-faire, mais avant tout un savoir-être. Votre développement personnel dépend bien plus de la profondeur de votre intention, de votre qualité d’attention ou de votre attitude que de n’importe quelle technique.

Il n’existe pas d’outils magiques qui vont résoudre vos problèmes, de techniques spéciales qui vont vous libérer. Aucun outil n’a ce pouvoir, mais vous, vous l’avez. Mais quand nous remettons notre pouvoir dans des techniques, nous ne l’avons plus. Les techniques sont utiles quand elles sont utilisées comme un moyen pour vous relier et exprimer ce que vous êtes, quand elles sont un instrument pour la conscience.

Mythe 4: Le résultat du développement personnel, c’est plus de réussite, plus d’argent, de meilleures relations, une meilleure santé, etc…

Le précédent mythe est lié à la surestimation du savoir-faire par rapport au savoir-être. Celui-ci est lié à la surestimation de l’avoir sur l’Être.

Lorsque dans une démarche de développement personnel les résultats concrets ou matériels sont privilégiés, cela va générer beaucoup de tension, déception, d’appréhension et de frustration.

A nouveau, l’important ici n’est pas le résultat que vous voulez obtenir, mais QUI vous devez devenir pour créer ce résultat. L’important n’est pas le résultat, la somme de votre compte en banque, c’est qui vous êtes. C’est vous et la conscience qui grandit, le vrai résultat. La qualité des résultats que vous allez produire découle directement de la qualité d’Être que vous exprimez, de l’énergie que vous rayonnez.

La voie directe, c’est de d’abord mettre votre priorité sur la qualité de votre état d’Être. Puis, à partir de cette qualité, de prendre les actions appropriées. Et à ce moment, les résultats s’ensuivront.

Pour en finir avec ces mythes :

En finir avec ces mythes, c’est changer de perspective pour considérer que la démarche de développement personnel est une démarche d’évolution de l’Être. La sagesse, c’est reconnaitre que l’essentiel, c’est l’Être, de mettre l’aspect cet aspect au centre, de se focaliser d’abord dessus.

En faisant cela, vous constaterez que le développement personnel fonctionne, que vous vous réalisez enfin, que les outils fonctionnent et les résultats concrets apparaissent.

Une piste pour amorcer ce changement :

Comment mettre en œuvre ce changement de perspective non plus centré sur la personne, mais centré sur l’Être ?

Si vous ne l’avez pas déjà adopté, je vous suggère de commencer par une pratique de méditation, quelques minutes par jour à rester avec l’instant présent, sans rien attendre, juste être curieux de ce qui se passe d’instant en instant. Qu’est-ce que cela vous apprend sur qui vous êtes ?

Et si vous avez déjà une pratique de méditation, de bien vérifier que vous la faites non avec une intention de résultat comme moins de stress ou une meilleure énergie, mais en vous focalisant sur la connaissance de Soi et donc les prises de conscience qui émerge par l’expérience de rester présent avec ce qui se passe en vous. Ainsi, il n’y a pas de mauvaise ou de bonne méditation, chacune contribue à vus rappeler plus qui vous êtes vraiment.

 
Ce contenu a été publié dans + Articles qui ouvrent l'esprit, Succès & Objectifs, Techniques et exercices. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Pourquoi le développement personnel ne fonctionne pas ?

  1. sarah dit :

    merci beaucoup pour cet impressionnant article ..

Laisser un commentaire