Qui dit Karma ?

voler

Certaines philosophies démontrent que nos actions créent nos expériences futures, et provoquent des événements dans la vie. Cela signifie que chacun est pleinement responsable de ses actes, tant de ses propres souffrances que de son bonheur.

Tout ce que nous faisons, chaque acte, chaque pensée, aura un effet concret dans notre monde matériel. L'énergie que nous envoyons nous revient toujours.

Comment ça marche et qu’est ce que cela signifie en pratique ?

Cette philosophie nous enseigne qu’à la base chacune des nos actions contient un motif fondamental appelé l’intention. Celle-ci peut être nuisible ou bénéfique. Les motifs nuisibles sont par exemple : la jalousie, la colère, l'ignorance, etc… Nous récoltons ce que nous semons, comme dit l’adage, et donc les comportements qui se basent sur ces intentions négatives auront des résultats négatifs. La critique et la culpabilité exercent sur nous une influence extrêmement néfaste. Les motifs bénéfiques, eux, sont tout l’inverse : absence de jalousie, aucune colère, bonté, sagesse, etc. Et, bien entendu, les effets des comportements associés à ces intentions donnent des résultats magnifiques.

Cette approche a sans aucun doute le potentiel d’influencer et de changer notre réalité.
Comment agit-t-elle ?

Les gens ont souvent l'impression que c’est le destin qui a préparé pour eux tel sort et pas un autre. Qu'ils ont simplement eu de la chance ou de la malchance… Mais la vérité est que leur esprit (mental) opère naturellement certaines suppressions en sorte qu’ils ne remarquent même pas que leurs émotions, pensées, intentions et comportements, sont, consciemment ou inconsciemment, sous une certaine forme, envoyés, générés ou matérialisés chaque jour.

Tout résultat comporte sa cause. Tout ce que nous envoyons dans l’éther, nous est retourné. Souvent, c’est le résultat direct de nos actions. Parfois, le retour se fait sous une forme insoupçonnée…
 
Chacune de nos pensées pose les jalons de notre avenir. Nous créons nos situations mais reportons la faute sur d’autres en cas d’insatisfaction.

Rien ni personne ne possède le moindre pourvoir sur nous car nous sommes les seuls à gérer notre pensée. Si nous parvenons à rendre notre pensée harmonieuse et équilibrée, il en ira de même pour notre vie.

C’est un regard de la réalité. Le regard qui pénètre et influence le comportement.

Pour les Bouddhistes, par exemple, il est tout à fait naturel de faire aux autres ce que tu souhaites que les autres te fassent. Ils aident naturellement les autres à résoudre leurs problèmes, car, un jour, quelqu'un d’autre les aidera à son tour. Tout acte de bonté leur sera retourné.

Ce qui est intéressant, c’est que le Bouddhisme n’est pas la seule philosophie qui aborde ce sujet. Des différents courants et philosophies en parlent. Le même principe, exprimé d'une manière différente, apparaît ailleurs. Ce que nous observons, se concrétise dans la matière…

Autrement dit, ce sur quoi nous focalisons nos pensées, se réalise dans notre vie. Je ne peux que constater qu’il existe un genre de Loi fondamentale et inconditionnelle qui dit que ce sur quoi nous focalisons nos pensées ou ce que nous envoyons, nous est retourné sous une forme ou une autre. Comme un boomerang.

Je suis donc responsable de ma réalité que je crée. Cette responsabilité résulte d’une loi universelle – la Loi de cause à effet. La science quantique, nous présente cette approche très clairement et concrètement.

Comment une telle approche peut-elle être appliquée dans la pratique ? Ci-dessous, je décris 3 exercices simples où le « karma » commencera à agir en ta faveur.

1.   Je t’invite à réfléchir aux changements que tu observerais dans tes comportements si tu avais la certitude que ce que tu dis, fais, ou penses influence à 100% ta réalité ? Examine les différents aspects de ta vie – les relations, carrière, santé, etc.… Note les réponses sur une feuille de papier sous forme d’actes bien concrets. Puis imagine comment ces actes et les pensées ou les énergies positives peuvent se manifester en retour chez toi ?

2.   Tout au long de la journée, en relevant le moindre défi, en faisant la moindre tâche, je t’invite à porter ton attention sur le type d'énergie que tu dégages – plutôt positive ou plutôt négative ? Dans quel état d’esprit tu te trouves ? Si tes comportements sont accompagnés par des intentions destructrices ou des émotions négatives, quels résultats peuvent avoir alors ce genre de comportement ? Est-ce que d’autres comportements apporteraient des effets plus constructifs ? Lesquels ?

3.   Réfléchis un instant et cherche en toi ce que tu peux offrir aux autres. Ta bonne humeur ? Une belle énergie ? Ton savoir-faire et savoir-être dans les situations difficiles pour l’autre ? Un mot gentil ? Une attention délicate ? Un sourire dans la rue, ou au travail ? Commence à partager cela à chaque occasion. Partage ce que tu possèdes en toi.

Et souviens-toi:
Ce que tu envoies te revient toujours.  Peu importe la forme. Essaie de te rappeler de cela tous les jours.
Très vite, tu remarqueras que « le destin » t’est devenu beaucoup plus favorable…
 
Je t’encourage à le tester pendant les 30 prochains jours…
Les effets seront surprenants… 
 
 
Ce contenu a été publié dans + Articles qui ouvrent l'esprit, Bonheur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Qui dit Karma ?

  1. eliez michel 79 ans dit :

    Je note que esprit=mental dans le texte

Laisser un commentaire