Sois ici et maintenant

Parfois, l’esprit se tait complètement. Tu es « ici et maintenant », pleinement conscient de cet instant. Sans aucune pensée dérangeante, sans aucun processus mental, tu es simplement présent.

L’état de conscience dans lequel ton attention est concentrée exclusivement sur le moment présent est appelé l’état « up time », autrement dit, « ici et maintenant ». Tous tes sens sont alors amplifiés et tu es pleinement conscient du moment. Tu peux apprendre à atteindre cet état à la demande, et grâce à cela tu commenceras à vivre ta vie à un autre niveau et tu deviendras plus efficace dans tout ce que tu fais.

L’illusion du temps.

Pour que tu saisisses correctement le concept d’être dans l’ici et maintenant, je vais commencer par expliquer la façon dont l’esprit nous trompe à propos de la notion de temps. Permets-moi de te poser une question : est-ce que tu peux me prouver que le passé existe ? Tu peux le toucher, est ce qu’il est palpable en quelque sorte ? Pas vraiment. Le seul endroit où le passé existe c’est dans ta tête. Tu as des souvenirs que tu te rappelles. Ce sont des images qui apparaissent lorsque tu fermes les yeux et qui te font emporter loin d’ici. Tout cela se passe dans ton esprit. Le passé n’est que dans ta tête. Dans le monde réel, le passé n’existe pas.


Il est de même avec l’avenir. Sa seule forme c’est ton imagination quant à ce qui se passera demain ou l’année prochaine. L’avenir, ce sont tes projets et attentes des jours qui viendront. Ces plans se trouvent uniquement dans ta tête et pas ailleurs. Dans le monde réel, le futur n’existe pas.
Alors qu’est-ce qui existe ? Qu’est ce qui est réel ? Tu connais probablement déjà la réponse. La seule chose qui est réelle, en ce moment, c’est le présent. Ici et maintenant. Maintenant.

Tout ce qui est en dehors de ce moment est seulement une image, souvenir ou imagination, qui emprisonne ton esprit. Ce sont les processus mentaux de la pensée. S’ils n’existaient pas, le temps n’existerait pas non plus. Le temps n’existe que lorsque le mental existe. Sans le temps, il y a toujours « juste cet instant ». Tu pourras vivre sans tes souvenirs personnels mais est ce que tu existeras ? Je t’invite à y réfléchir un moment…
Est-ce que les animaux connaissent la notion de temps ? Le passé, le futur ? Ils ne possèdent pas ces processus mentaux : ni souvenirs ni images liées à l’avenir, le temps pour eux n’existe pas. Pour eux, il y a toujours ici et maintenant. Toujours, sans exception.
Le temps est une illusion créée par l’esprit humain. Quand il n’y a pas de pensée, le temps n’existe pas, il y a uniquement le moment présent. Ici et maintenant.

En jetant un coup d’œil vers le passé.

Maintenant, réfléchis un instant, combien de temps passes-tu à songer à ton passé ou à l’avenir, et combien de temps à prendre conscience du moment présent ? La plupart des gens dans le monde passent 99% de leur vie à réfléchir sur le passé ou le futur, et ne se concentrent presque jamais sur le moment présent. Leur expérience de vie se développe à un niveau très bas, car ils passent beaucoup de temps dans leur tête, dans leur mental. Ils vivent dans un monde imaginaire, qui n’a rien à voir avec la réalité. Il suffit de penser au nombre d’entre eux qui passent la plupart de leur vie à se battre avec leur passé ou à penser à tout ce qui pourrait se produire de mauvais dans l’avenir. Mais cet avenir n’est qu’une idée dans leur tête.


Être dans « ici et maintenant » te permet de te libérer temporairement de mille choses qui se trouvent dans ta tête. Au début tu commences par de brefs instants en passant plus tard aux plus longs et puis beaucoup plus long. Tu te libères de tes pensées, de ton passé et de l’avenir, et tu commences à profiter vraiment de chaque instant qui compose ta vie.
Tu vas gagner la vie au présent, c’est la seule chose réelle dans ce monde en quelque sorte. C’est avec ton aujourd’hui que tu construiras ton demain.

C’est quoi le « ici et maintenant » ?

C’est l’état dans lequel se taisent les dialogues internes, idées et pensées. Les processus mentaux s’arrêtent. Ton attention est entièrement orientée vers l’extérieur. Tu es concentré sur ce qui se passe en dehors de ta tête. Tu es ici et maintenant.
Le passé et l’avenir n’existe pas, le temps s’arrête.
Mais pour s’en convaincre, il ne suffit pas de savoir ni de comprendre comment ça marche mais il faut le ressentir. Je t’invite à retrouver tous ces endroits que ton esprit a visité, en lisant les paragraphes précédents. En autres termes, où étais-tu ? Ailleurs ? Dans ton passé ou dans l’avenir ? Peut-être que tu avais perdu le contact avec ton corps, tu es assis sur une chaise ou un fauteuil, ta nuque s’est peut-être engourdie un peu. Peut-être même tu as perdu le sentiment d’être dans cette pièce où tu te trouves en ce moment ? En lisant la suite, observe- toi de temps en temps, pose-toi la question : « où suis-je en ce moment ? »

Il est tout à fait normal que notre esprit voyage, cherche à dialoguer, évalue, commente.
Parfois, il suffit d’une fraction de seconde et dans ma tête je construis déjà des phrases. C’est une capacité fantastique ! Mais, mais, mais…
Si notre mental fonce à 200 km/h sans arrêt, nous aurons le sentiment de ne plus pouvoir nous concentrer sur notre travail. Si tu effectues un travail intellectuel peu important, ça va encore, mais que ferais-tu quand tu voudras avoir le contact direct avec le monde, avec une autre personne, avec toi-même ? Ou bien, si tu as à faire quelque chose de très important et concret, que feras-tu lorsque des pensées désobéissantes t’envahiront ?


Je suis convaincue que tu as probablement déjà vécu cette expérience : tu es en train de lire un livre, et soudainement tu réalises que tu ne sais plus à quel endroit de la page tu en es, ni de ce que tu étais en train de lire. Où étais-tu lorsque tes yeux exécutaient automatiquement leur fonction ? Ton attention était ailleurs.
Il en est de même lorsque tu conduis ta voiture. Tu voulais faire du shopping et tu t’es arrêté devant ta maison, ou pire encore, au travail ! Ça te fait sourire ?

La plupart de tes pensées sont une reproduction de schémas. L’esprit les analyse, il parcourt sans cesse les événements, il les juge, les évalue, imagine l’avenir en dessinant plein de scenarii. Ne penses-tu pas qu’il serait bien plus judicieux d’utiliser ton cerveau comme un outil bien spécialisé au lieu de dépenser de l’énergie sur des disputes internes ? Pour ce faire, je t’invite à apprendre à observer ce qui se passe dans ta tête. Autrement dit, tu dois former ta vigilance pour éviter de regarder la même page du livre pendant une demi-heure. Après ça, la vie s’écoule et toi, tu es partout, sauf ici et maintenant.

En fait, tu as déjà passé toute une partie de ta vie en état « ici et maintenant ». Tu en doutes ? Repense à ton enfance… T’en souviens-tu ? Réalises-tu que tu as vécu toute ton enfance dans « ici et maintenant » alors que ta conscience n’était pas encore totalement sortie à la surface, quand il n’y avait pas encore de sujet de mental. A cette époque là, il n’y avait pas encore des longues réflexions en toi. Il y avait uniquement une réaction immédiate et spontanée, l’expérience du réel.

Entrer dans l’état « ici et maintenant » est une compétence que tu peux acquérir par la pratique. Tu peux t’exercer déjà peu à peu. Quand tu auras fini de lire cette phrase, regarde tes mains, sans aucune pensée dans ta tête, avec la conscience très claire, simplement, tu les regardes. C’est bien. Tu veux continuer ? OK. Ferme les yeux et écoute attentivement les sons provenant de l’environnement qui t’entoure. Attire ton attention au maximum vers l’extérieur et durant 1 minute écoute tout ce qui frôle tes oreilles. Tous les sons. Allez, top chrono !
Même si durant cette expérience, tu as « vu » apparaitre quelques réflexions ou pensées, certainement tu as réussi pendant quelques instants à être « ici et maintenant ». Et ce n’est que le début.

A quoi bon être « ici et maintenant »?

L’avantage le plus important de vivre des moments de cette façon est de se débarrasser du stress, indépendamment du fait que ce sont des moments uniques ou simples. Même en te promenant dans le parc, quand tu es « ici et maintenant » tu vas obtenir des résultats bien meilleurs. Tu va ressentir une paix intérieure et le plaisir d’être présent. Il est important que tu saches que ton corps en a besoin, que ton mental en a besoin. Ton émotionnel souffre si tu ne le fais pas et cela épuise ton corps. Bien évidemment, il est nécessaire de t’occuper de tes tâches quotidiennes et programmer ton lendemain. Mais ce que je veux dire par là, c’est que ton corps et ton esprit ont besoin d’être déconnectés un moment pour se ressourcer. C’est un peu comme les vacances. C’est exactement la même chose qui s’applique à l’ensemble de ta vie. Tu écoutes peut-être ton enfant, tu lui lances : « plus tard » mais tu te rends compte plus tard que tu ne sais même pas quelle était sa question. Est-ce que tu le vois grandir ? Vraiment ? Ta vie se compose des petits moments comme celui-là justement. Quand tu es ici et maintenant il n’y a pas de stress, pas de soucis, tu es au calme. Et peu importe que tu sois en train de conduire ta voiture, de faire la fête, ou de regarder dans les yeux de ta moitié, une fois que tu fais cette expérience et ressens le bien-être qu’elle te procure, tu voudras y revenir souvent.

« Ici et maintenant » dans la pratique.

Entrer en état « ici et maintenant » est une compétence qui s’apprend. Plus tu la pratiques, plus souvent tu y reviendras, et plus longtemps tu arriveras à y rester. C’est une question de formation et tout le monde peut apprendre rapidement entrer dans cet état.

Je vais en présenter une technique pour expérimenter :
Ferme les yeux, au début ça va t’aider à te concentrer. Concentre-toi sur ta respiration, à l’endroit où tu la ressens le plus (Le nez ? Le ventre ? La poitrine ?). Reste concentré là-dessus. Si après un moment tu te rends compte que tu t’en vas dans tes pensées – retour au calme. Concentre-toi à nouveau sur ta respiration. Si ton esprit s’en va 10 fois, reviens à ta respiration 10 fois. Après un certains temps ouvre les yeux tout en te concentrant sur ta respiration. Puis, petit à petit, tu commences à étendre ton attention aux autres parties de ton corps. Concentre-toi sur tes pieds, par exemple, puis tes jambes.
Pose-toi la question « où suis-je ? » qui t’amène au présent.

Tu peux pratiquer cela quotidiennement. La chose la plus difficile est de commencer, puis tu entendras un appel interne de plus en plus souvent en toi. Il est rare que nous fassions des choses pour le pur plaisir de les faire. Nous les faisons en général quand nous avons un objectif concret.

Et pour finir.

Il y a bien beaucoup d’avantages à entrer dans un tel état de conscience. Lorsque tous les processus mentaux s’éteignent, ton esprit est clair, attentif et tranchant comme un rasoir. Tous tes sens deviennent plus aiguisés, ta vigilance et ton attention augmente. C’est la clé de l’efficacité.
Tu es plus efficace au travail. Tu es plus performant pendant tes activités sportives. En entrant dans l’état « ici et maintenant » tu es capable de donner le meilleur de toi-même. Ceci est aussi très utile quand tu discutes avec les gens. Si tu ne réfléchis pas constamment à ce que tu dois dire, et comment le dire, la conversation s’écoule toute seule. Tu dis ce que ton subconscient te souffle et tu ne prends conscience que plus tard, que c’était les meilleures choses que tu pouvais dire à ce moment-là. En outre, tu deviendras plus attentif à la communication de l’autre, au changement du ton de sa voix, à son langage non verbal et tous les trucs qu’il utilise.

A chaque fois, tu vas vivre des moments merveilleux. Tu vas enfin commencer à vivre. C’est comme si tu avais supprimé des rideaux de ton esprit. Ces rideaux, ce sont les processus mentaux qui t’ont toujours masqué la réalité, en jugeant, en critiquant, en t’aveuglant.
Parfois, tu manges quelque chose de délicieux et c’est comme si tu n’y avais même pas goûté. Mâché, avalé, englouti, mais tu étais ailleurs.
Tu es surpris que la vie passe trop vite entre tes doigts ? C’est dans le présent que la vie vit à plein son rythme. Tu ne peux pas la fuir, tu es ici, tu es maintenant. C’est le seul moment réel pour voir, goûter, toucher, écouter… En quoi est-ce important pour toi de le fuir ? En quoi ce moment présent est-il insupportable pour toi ? Tu veux penser au futur ? Mais tu y penseras quand il sera là. Et quand ce futur sera là, ce sera de nouveau le moment présent…

Bons vents !

 

Ce contenu a été publié dans + Articles qui ouvrent l'esprit, Bonheur, Succès & Objectifs, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Sois ici et maintenant

  1. Nicole dit :

    Merci, c’est une nouvelle façon d’être bien avec soi

Laisser un commentaire